↑ Revenir à Produire bio

Commercialisation

Structuration des filières biologiques

Bio 82 s'engage dans la structuration de filières de commercialisation biologiques au travers d'actions portant sur :
  • L'organisation des agriculteur-ices biologiques en vue de valoriser collectivement et à un juste prix les produits bio de leur territoire (que ce soit en vente directe, circuits courts ou longs), tout en favorisant la structuration de filières fondées sur l'équité et la solidarité entre paysan-nes quelque soit la taille de leur ferme ;
  • la concertation avec les acteurs aval des filières afin d'encourager le développement de cadres partenariaux pérennes avec la distribution, les transformateurs et/ou les consommateurs, établis sur le partage équitable des risques, la transparence et le respect mutuel; ceci en favorisant la planification et la contractualisation, mais également les innovations partenariales telles que les sociétés coopératives d'intérêt collectif.

La FNAB vient de publier deux boites à outils pour accompagner la structuration des filières fruits et légumes biologiques. Vous trouverez dans ces boites à  outils des éléments méthodologiques de nombreuses références et exemples d'organisations économiques de producteur-ices bio et l'émergence de partenariats durables et équitables ainsi que des études de cas. À télécharger ici.

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Organisations économiques de producteur-ices

Bio 82 a initié plusieurs projets collectifs contribuant à  la structuration de la filières :

Restauration collective

Depuis 2008 Bio 82 travaille avec un groupe de producteur-ices sur l'approvisionnement des restaurants collectifs locaux. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page Restauration collective.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

GIE Agribio82

En 2009 a vu le jour le GIE Agribio82, plateforme régionale de distribution de fruits et légumes biologiques. Le GIE AgriBio 82 a conclu un contrat de prestations de services avec la SARL «Saveurs du Quercy» afin d'assurer toute la commercialisation pour le compte du GIE. Une trentaine de producteur-ices y sont et confient en moyenne plus de 50% de leur production au GIE (certains producteur-ices y confient la totalité). Avec 500 tonnes de production annuelle le GIE a développé trois circuits de vente : l'approvisionnement de magasins bio du département et de la région toulousaine, les appels d'offres pour la restauration des collèges et lycées de la région, l'expédition vers les régions déficitaires en fruits et légumes.

Voir le site internet du GIE Agribio82.

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Graines de Terroir

En 2008, l'association de vente directe en ligne Graines de Terroir qui regroupe 25 producteur-ices bio du Tarn-et-Garonne voit le jour.

Afin d'aider ces producteur-ices, Graines de Terroir a développé un système de vente par internet qui leur permet de proposer aujourd'hui une large gamme de produits frais bio en direct de leurs fermes. Cette démarche permet de limiter les intermédiaires et de développer la vente directe producteur-ices / consommateur-ices tout en sécurisant les débouchés des paysan-nes et stimuler la production biologique.

Tous les producteur-ices se retrouvent le vendredi matin, dans les locaux de Graines de Terroir qui se situent à Septfonds, afin d'élaborer les paniers. Après vérifications, les commandes repartent dans les différents points de dépôts sur le département où les consommateur-ices viennent les récupérer.

Voir le site internet de Graines de Terroir.

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

CUMA petit épeautre

Bio 82 a travaillé sur le développement du petit épeautre, céréale ancienne historiquement cultivée en raison de son adaptation à l'agriculture biologique et des nombreux atouts qu'elle présente. En effet, le petit épeautre possède une valeur nutritionnelle élevée et, grâce à  sa rusticité, elle est adaptée aux milieux secs (pas besoin d'irrigation) et résistante aux maladies et ravageurs. Pour être commercialisée en alimentation humaine, elle nécessite plusieurs étapes de transformation (triage, décorticage, mouture). D'où l'idée de la mise en place d'un atelier de transformation collectif, qui favorise ainsi la structuration de la filière bio sur le département, en permettant d'approvisionner les circuits locaux et d'apporter aux producteur-ices une maîtrise de leur matière première.

Le petit épeautre a donc été diffusé aux producteur-ices bio du département qui sont passés de 3 à 25 en moins de 2 ans. Douze d'entre elles-eux se sont regroupé-es autour d'un projet d'atelier commun de transformation en vue de pouvoir produire de la farine et du grain blanchi (qui se consomme comme du riz, à la différence qu'il est produit localement !).

Le groupe a suivi un accompagnement ADEFPAT, porté par le Conseil Général et animé par Rémi Le Bouteiller (Propolis développement), qui leur a notamment permis d'affiner leur projet, de choisir un statut juridique et de trouver un local pour le futur atelier. Ils ont ainsi voté les statuts de leur CUMA qu'ils ont baptisé la « CUMA des 12 petits épeautres ». Il s'agit de la première CUMA spécifiquement bio de Midi-Pyrénées.

L'atelier a été mis en place début 2014 afin de transformer la production de petit peautre du groupe de producteurs ainsi que d'autres céréales et légumineuses bio. Bio 82 se félicite de cette avancée, qui est une porte ouverte sur de nombreux autres projets de transformation, permettant aux producteurs de maîtriser toute la chaîne de production. Cela représente aujourd'hui une réelle réponse face aux fluctuations du marché des grandes cultures bio.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer